JUGE ADMINISTRATIF ET SECRET DE L'INSTRUCTION PENALE

Publié le par SAJ41

Juge administratif et secret de l’instruction pénale : En l’absence de disposition le prévoyant expressément, l’article 11 du code de procédure pénale ne peut faire obstacle au pouvoir et au devoir qu’a le juge administratif de joindre au dossier, sur production spontanée d’une partie, des éléments d’information recueillis dans le cadre d’une procédure pénale et de statuer au vu de ces pièces après en avoir ordonné la communication pour en permettre la discussion contradictoire. Par suite, à supposer même que ces pièces soient couvertes par le secret de l’instruction, les conclusions tendant à ce qu’elles soient écartées du dossier doivent être rejetées (CE, 25 octobre 2004, Société FRANCEFERT, n° 251930).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article